MARGAUX PECORARI

Dans son travail, Margaux Pecorari recrée un cadre, fiable et constant. Tout est mesuré, tenu et structuré; elle accumule et superpose des attaches parisiennes, un objet du quotidien qui se transforme en aplat de métal. Entre géométrie et couleurs franches, les formes se contorsionnent. Sa série « Empathie » est comme un antidote, une façon pour elle de mettre de l’ordre dans ses émotions. De ses années de photographe et de directrice artistique d’une maison de chaussures, elle garde une rigueur mécanique. L’attache parisienne offre la même rigueur. Elle est là en soutien, se superpose aux aplats de couleurs comme un pansement tissé. Ses œuvres semblent être en mouvement perpétuel, agitées par les reflets sur les tiges dorées.

Margaux Pecorari.png
 

LES OEUVRES DE MARGAUX